Que faire à Tokyo ? Les quartiers de Tokyo

Composée de 23 arrondissements et d’encore bien plus de petits quartiers, la capitale japonaise est énorme. C’est bien simple, Tokyo est 20 plus grande que Paris. Ha oui quand même… Autant dire que l’on ne s’ennuie pas, et qu’il vaut mieux bien préparer son voyage à Tokyo et notamment les quartiers à visiter.

Akihabara (秋葉原)

Akihabara, aussi appelé Akihabara Electric Town, ou encore Akiba pour les intimes, est un des quartiers les plus emblématiques de Tokyo. Il est vrai qu’une grosse partie des étrangers, et notamment des Français, qui souhaitent se rendre au Japon ont pour principale motivation l’envie de découvrir le pays du Manga. C’est tout naturellement dans le quartier très geek d’Akihabara que se trouve le paradis des Otakus (おたく). En effet, on peut y passer la journée entière à visiter des magasins de figurines de mangas, de livres, de cartes à jouer, de jeux vidéos, … Tout est ultra-spécialisé sur l’univers du manga et de l’hi-tech.

Asakusa (浅草)

Comme on peut le voir sur les photos, la rue principale du quartier d’Asakusa, qui mène jusqu’au temple bouddhiste Sensō-ji est très animée. On y trouve énormément de boutiques de souvenirs en tous genres, idéal pour faire des cadeaux à ses proches. Pas très loin du temple, on trouve également une allée avec de nombreux stands de nourriture, dans lesquels j’ai par exemple pu manger un Okonomiyaki (お好み焼き).

Harajuku (原宿)

Si vous cherchez les Champs-Elysées à la japonaise, c’est ici que vous les trouverez ! Il s’agit de l’avenue Omotesandō.

Shibuya (渋谷区)

Shibuya est un quartier très connu de Tokyo notamment grâce au Shibuya Crossing. Il s’agit d’un des plus grands croisements piétons du monde, qui réunit chaque jour une foule incroyable. Ce croisement attire tellement de monde et apparaît si souvent dans les films qu’il est l’objet de la convoitise des plus grandes marques, désireuses d’y afficher leur publicité. C’est donc tout naturellement devenu le Times Square japonais, grâce à une quantité impressionnante de publicités digitales.

Autre centre d’intérêt du quartier : la mode. Les habitués connaissent notamment bien la tour Shibuya 109.

Shinjuku (新宿区)

Le quartier de Shinjuku abrite le jardin impérial de Tokyo qui est un des plus grands parc de la ville, il s’agit du Shinjuku Gyoen. C’est un quartier très animé de jour comme de nuit, avec beaucoup de monde, notamment dû à la gare qui est la gare la plus fréquentée du monde !

Si vous aimez le baseball, je vous conseille de faire un petit tour au Batting Center. Pour moins de 3€, on peut frapper dans une vingtaine de balles, avec un lancer allant de 70 à 110km/h. C’est vraiment fun, et je trouve dommage que l’activité n’existe pas en France. Je suis persuadé que c’est un business à monter ! A part la location d’un espace, il faut assez peu de matos en réalité. Il y a de quoi se défouler et se prendre pour un vrai joueur le temps de quelques minutes. Car aussi étrange que cela puisse paraître, le sport roi au Japon ce n’est pas le foot, le judo, ou encore le karaté, mais le baseball ! L’influence américaine est présente un peu partout au pays du soleil levant. Parfois à mon grand regret d’ailleurs…

Ueno (上野)

Le quartier de Ueno est le premier quartier que j’ai découvert. J’ai d’ailleurs logé dans un Ryokan, c’est-à-dire un hôtel typique à la japonaise avec des futons.

C’est un quartier plutôt typique qui réunit la plupart des ingrédients du Japon. On y retrouve un très beau parc avec des cerisiers (sakura), un zoo, des ruelles avec des restaurants traditionnels et des boutiques où on peut acheter de tout et de n’importe quoi, des temples, un lac, … Ce qui est bien avec ce quartier, c’est qu’il n’est pas aussi agité que les quartiers tels que Shibuya ou Harajuku, sans pour autant être complètement mort. On peut donc se balader plus au calme et profiter de la douce vie à la japonaise.

En vrac

Et pour finir sur les choses à faire à Tokyo, je vous conseille de passer par le restaurant Genki Sushi. Il s’agit d’une chaîne de restauration rapide qui fonctionne de façon très simple. A votre place, se trouve une tablette tactile sur laquelle vous pouvez commander des plats. Beaucoup de sushis, mais pas que. Chaque plat commandé arrive automatiquement guidé sur un rail. C’est assez marrant comme expérience et surtout, c’est excellent et pas cher ! Quand je pense qu’en France, dans un restaurant « japonais » à sushi (non illimité), la paire de sushis lambdas coûte 3.50€ en moyenne. Là-bas, de vrais bons sushis sont à moins de 1€ la paire. Autant dire qu’on s’explose le bide pour quedal, pardonnez-moi l’expression (please excuse my French comme diraient les ricains).

Autre truc sympa, les magasins Don Quijote. Un ami à moi est complètement fan de ces magasins. J’avoue ne pas comprendre un tel engouement, mais il est vrai que l’on peut trouver plein de choses à des prix plutôt intéressants. Ce n’est pas un 100 Yen Shop, mais c’est plutôt pas mal quand même.

Vous qui avez visité Tokyo, qu’avez vous aimé ?

Poursuivez votre voyage

2 semaines au Japon – De Tokyo à Kyoto
Nous étions beaux, nous étions jeunes, et avec le rêve de découvrir le pays de Akira Toriyama, auteur du célèbre manga Dragon Ball Z, qui avait bercé une grande partie de ... Lire la suite
Lotto
Album Photo de mon Voyage au Japon
En ce moment en voyage au Japon, j’ai décidé de partager avec vous quelques photos de ce pays incroyable. Je ne suis qu’au début de mon séjour, mais déjà, je ... Lire la suite
Dimit
Quand partir au Japon ?
Bonsoir, Mon petit ami rêve d’aller au Japon. Il m’en parle sans cesse. C’est un grand fan de mangas, de jeux vidéos, c’est un peu cliché, et il est ... Lire la suite
Hélène
Le Japon au mois de juillet ?
Bonjour. Je prévois de partir au Japon cette année et mes deux créneaux de vacances sont cet été en juillet ou cet automne en novembre. J’ai peur qu’il fasse froid ... Lire la suite
PitGib

Partagez votre avis avec nos voyageurs

Les voyageurs ont laissé 2 avis

Pipo Le

bonjour, combien coute une figurine de grande taille au Japon ? je trouve que c’est plutot cher en France, est-ce plus avantageux la bas ?

Répondre
Morgan Le

Bonjour Pipo, tout dépend de ce que tu appelles de grande taille, et cela dépend surtout du Manga en question, du personnage, et de son style. Cela peut parfois aller du simple au double, pour un même personnage, selon sa tenue.

En moyenne je dirais que :

– Petite figurine de moins de 5cm : 500 yens (4.5€)
– Moyenne figurine de 15 cm : 1500 yens (12€)
– Grande figurine de + de 15 cm : 3000 yens (25€)

Après, j’ai vu des grandes figurines aller jusqu’à 50000 yens, pour des éditions spéciales, comme le Luffy Samuraï que j’ai mis dans l’article. Soit environ 400€… !!