Je reviens des Maldives… quand est-ce que je repars ?

Ces dix jours de vacances aux Maldives vont rester gravés dans ma mémoire. Avant mon départ, j’ai beaucoup entendu parler des Maldives comme un petit paradis sur terre, et il faut avouer que je n’ai pas été déçu (même si le mot est tout de même galvaudé).

Je vais tenter de vous faire partager mon enthousiasme et vous dire ce que vous pouvez en attendre ou pas, car tout le monde n’a pas la même vision des vacances de rêve…

Un bref rappel sur les Maldives

Il faut savoir que les Maldives sont en fait constituées de plus de 1000 îles dont les tailles sont variées mais restent petites, voire très petites. L’île la plus importante est celle sur laquelle est construite la capitale Malé où n’habitent que 70 000 habitants ! (c’est à dire à peu près la taille d’une ville comme La Rochelle, Dunkerque ou Béziers)

Pourquoi ce rappel ? Tout simplement parce que si vous n’aimez pas la mer et la plage, il vaut mieux éviter les Maldives. A part si vous souhaitez vraiment faire un tour à Malé, vous allez passer vos vacances sur une île-hôtel où la possibilité de faire des randonnées, du VTT, ou de découvrir une culture, des gens typiques … est inexistante.

Vous aurez généralement fait le tour de votre île en 1h maximum, donc n’imaginez pas des randonnées dans une forêt luxuriante. Pour ce qui est des habitants, il s’agit surtout d’employés bien occupés, qui d’ailleurs, pour certains viennent du Sri Lanka pour travailler. Et les moniteurs de plongée sont en majorité européens (comme la clientèle).

La définition de vacances de rêve

Maintenant que vous êtes avertis, je peux vous expliquer ce que je cherchais, et ce que j’ai trouvé aux Maldives :

  1. Du temps pour moi
  2. Du soleil
  3. De la plongée

Tout d’abord du temps pour moi. Je fais en effet partie des gens qui ont parfois envie de se poser, je n’ai pas un besoin d’agitation perpétuelle pour me sentir vivre. Avec une vie quotidienne bien remplie, j’aime pouvoir profiter des vacances sans contraintes : les Maldives sont un magnifique prétexte pour ne rien faire.
Mes journées ont été rythmées entre de vraies nuits de sommeil, beaucoup de lectures, de la méditation, les repas succulents à volonté, les cocktails, et bien évidemment la plongée (mais j’y reviendrai). Après une dizaine de jours à ce rythme, je suis reparti ressourcé !

Du soleil à ne plus savoir qu’en faire… Il est prouvé scientifiquement que l’ensoleillement influence directement notre humeur. Je peux vous garantir que vous serez heureux aux Maldives, inondé par les rayons du soleil, baignant dans des eaux à 30°C.
J’étais aux Maldives en février et c’était vraiment un temps idéal :

  • Une chaleur que je qualifie de supportable (environ 35°C) surtout en maillot de bain.
  • Contrairement aux pays tropicaux, pas d’humidité dans l’air qui peut rendre moite.
  • Une eau chaude, aucun problème pour y rentrer.

Vous imaginez le choc thermique en rentrant en France…

Météo à Malé (Maldives)
Aujourd'hui
Pluie
Vent : 10.8 km/h
Humidité : 77%
29°C
  • Dimanche Demain 30 °C
  • Lundi   30 °C
Weather Layer by www.BlogoVoyage.fr

Et puis bien évidemment les Maldives sont le paradis du plongeur. Déjà rien qu’en faisant du PMT (=Palmes Masque Tuba) vous pourrez admirer énormément de poissons. Généralement le récif est à une centaine de mètres de la plage et il est donc facilement accessible. Par contre il faut reconnaître qu’il est dommage de ne pas faire de la plongée dans des eaux pareils.

Les Maldives sont, je pense, une occasion rêvée pour passer son niveau 1 CMAS (version française) / Open Water Paddi (version américaine). Et pour les autres passer les niveaux suivants ou tout simplement faire de la plongée dans ces spots inoubliables. Une des particularités des Maldives est la plongée en dérive : vous démarrez à un endroit et finissez à un autre en vous laissant porter par le courant… Sensations garanties, le courant peut parfois être fort et vous donne l’impression de voler au milieu des poissons par dessus le récif.

Une île-hôtel adaptée à mes envies (et à mon budget)

Quelques mots sur l’île-hôtel sur laquelle j’ai passé mes vacances. Aux Maldives vous trouverez tout type de logement à tous les prix. Personnellement, je n’y suis pas allé pour avoir une chambre d’hôtel grand luxe (la chambre n’étant pour moi qu’un endroit pour dormir) ni pour faire des restaurants 3 étoiles au guide Michelin (j’aime bien manger mais je ne suis pas particulièrement difficile et j’aime tenter de nouvelles expériences).

Donc j’ai plutôt recherché un voyage pas trop cher sur un comparateur, avec une situation idéale pour les plongeurs, et puis sans chambre sur pilotis : personnellement je trouve que cela dénature complétement la vue, et me donne la même impression qu’une barre d’immeuble : des pilotis alignés les uns derrière les autres… alors que je venais chercher cette sensation d’île déserte. Mais cela reste un jugement purement personnel.

Pour en revenir à l’île hôtel, je me suis donc retrouvé à Biyadhoo : les détracteurs diront (à juste titre) que les chambres sont vieillissantes. J’en retiens surtout qu’elles sont propres et fonctionnelles, la literie me convenait. Et surtout les chambres sont à l’intérieur de l’île, à une vingtaine de mètre du bord de la plage, dans la végétation. Pour le reste, je ne vais pas m’étaler, vous trouverez plein d’avis sur internet…

Quelques photos pour vous faire rêver…

J’espère avoir donné l’envie de découvrir les Maldives et surtout fait prendre conscience de ce que vous pouvez en attendre. De mon coté, la seule question que je me pose c’est « quand est-ce que j’y retourne ? »

Je reviens des Maldives... quand est-ce que je repars ?, 2.0 out of 5 based on 3 ratings

Partagez votre avis avec nos voyageurs

Les voyageurs ont laissé 8 avis

Armelle Le

Petite question, les Maldives et les Seychelles c’est un peu pareil nan ? Au niveau des paysages, des activités et du prix aussi ??

VA:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Répondre
Pierrot Le

Je connais pas bien les Seychelles mais au niveau des différences :
– ce ne sont pas les mêmes types de paysages. Il y a un coté beaucoup plus granitique aux Seychelles (la Anse source d’argent qui est la plus connue des plages est un bon exemple)
– il est possible de faire de la randonnée sur les plus grandes îles comme Praslin (cf. la Vallée de mai)

Par contre, effectivement il s’agit d’un ensemble d’îles pas très grande (environ une centaine aux Seychelles) avec des plages magnifiques et des spots superbes pour faire de la plongée. Pour les tarifs il sont assez similaires entre les Seychelles et Maldives.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Répondre
Armelle Le

Merci de ces informations Pierrot. Quelques petites questions encore en retour de ce que tu as dit :

– Par granitique, tu veux dire que les côtes comportent beaucoup de roche par rapport à la verdure ?

– Niveau randonnée, c’est donc mieux les Seychelles ?

– As-tu une idée des tarifs moyens ?

VA:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Répondre
Pierrot Le

Pour répondre à tes questions Armelle, granitique veut effectivement dire qu’il y a des roches assez typiques des Seychelles. Quelques photos valent mieux qu’un long discours : https://www.google.fr/search?q=anse+source+d'argent&%3Bhl=fr&um=1&ie=UTF-8&hl=fr&tbm=isch

Pour la randonnée, il n’y a pas photo, les Seychelles c’est beaucoup mieux (c’est pas difficile puisque c’est tout simplement impossible de faire de la randonnée aux Maldives)

Et pour les prix, tu peux trouver des voyages au Seychelles à partir de 1200 euros. Si tu veux avoir une idée des tarifs, tu peux aller sur le comparateur que j’ai mis dans l’article : http://www.trouverunvoyage-au-soleil.fr/voyages-Seychelles.html

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Répondre
Armelle Le

Merci pour ces infos Pierrot ! Les photos sont juste magnifiques… J’ai des étoiles pleins les yeux. *_*

VA:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Répondre
Romain Le

Quelle claque, les photos sont majoritairement… bleues. Mais un bleu de rêve, celui qui fait rêver tout le monde. Quand on pense à île de rêve, c’est à cette mer que l’on se réfère.

Qu’est-ce que j’aimerais moi aussi un jour aller dans un tel endroit. Mais malheureusement, ce genre de destinations est bien trop chère pour moi. Avec mon petit budget, je ne peux me permettre de telles vacances. C’est bien dommage. En attendant qu’un jour peut-être, je puisse me rendre aux Maldives, je bave devant ces superbes photos 😀

PS : Quand je vois les températures de 28°C qui sont indiquées dans la météo au-dessus, je pleure. Avec notre vieille température de 15 à tout casser en France, c’est triste 🙁

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Répondre
Jenifer DUPONT Le

Merci pour ces informations (et ces photos!) très intéressantes ! Pour notre dernier voyage aux Maldives, nous avions choisi de louer un bateau et naviguer en mer. Mais lorsque l’on veut planifier son itinéraire et les lieux à ne pas manquer à l’avance, il est parfois très difficile de trouver les informations que l’on souhaite ! Lors de cette dernière croisière aux Maldives (4 personnes – 2 couples), nous avons débuté notre périple à Hulhumale ! La location du bateau avait été effectuée auprès de l’entreprise GlobeSailor, dont nous sommes plutôt satisfaits ! Au plaisir de lire de nouveaux articles aussi enrichissants…

VA:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Répondre
Jet-lag-trips Le

Je te comprends tellement ! C’est effectivement la réaction qui suit après un séjour aux Maldives…

VA:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Répondre