Mon voyage au Mexique : Farniente & Découverte

Récemment je vous ai parlé d’un des voyages que je rêve de faire aux îles Palaos, maintenant, je vais partager avec vous un voyage que j’ai eu l’occasion de faire.

Il y a 2 ans, durant l’hiver 2010, je suis allée au Mexique pendant deux semaines. J’en avais entendu beaucoup de bien et je confirme, c’est une belle destination. J’ai déjà connu mieux, mais cela reste un beau voyage. Ce qui est bien avec le Mexique, c’est que ce n’est pas seulement un pays chaud et avec de belles plages, c’est également une culture et une histoire passionnante.

Mon séjour au Mexique, les lieux que j’ai visités

Pendant mon séjour, j’ai pu à la fois faire bronzette pour la farniente, il faut savoir se reposer de temps en temps, et visiter des lieux purement touristiques pour certains et chargés d’histoire pour d’autres.

Mexico

Ce qui est fascinant à Mexico, ce sont les influences flagrantes qui y règnent. La capitale mexicaine partage à la fois un passé colonial espagnol et une proximité avec les États-Unis qui se fait pleinement sentir. Cela donne en outre des mélanges de cultures et de langues, mais aussi des styles architecturaux croisés que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.

Parmi les recoins de la ville que j’ai pu visiter, il y en a quelques-un que j’ai particulièrement aimés :

  • La cathédrale de l’ascension de Maria : C’est la plus grande cathédrale d’Amérique, rien que ça. Elle est vraiment très belle avec son style baroque et assez imposante. Le drapeau mexicain placé dessus et qui flotte fièrement au vent la rend pour le coup assez patriotique. Pour les chrétiens, pratiquants ou non, il est possible de venir s’y recueillir et de faire une prière…
  • Le musée des beaux arts : Je n’ai pas eu l’occasion d’y aller, mais le bâtiment en lui-même est pour le moins très beau à regarder, avec son toit en dégradé d’oranges.
  • La tour Latino Mexicaine : Propriété du milliardaire mexicain Carlos Slim, cette tour fait partie des symboles de la ville. D’une hauteur de 204 mètres (en prenant l’intégralité de son antenne), elle fut pendant une période l’édifice le plus haut de Mexico.

La Péninsule du Yucatán

Région très isolée au Mexique, du fait de sa difficulté d’accès, la Péninsule du Yucatán est une région que les touristes affectionnent particulièrement.

Tout d’abord, l’ancienne ville Maya de Chichén Itzá attire de par son histoire. A la fois un des sites archéologiques les plus fréquentés de la région et un centre religieux important, elle est notamment célèbre grâce à El Castillo qui est un édifice en forme de pyramide.

Puis, la Riviera Maya qui en fait rêver plus d’un à la recherche de vacances paradisiaques. Cette zone côtière s’entend sur plus d’une centaine de kilomètres au niveau de la mer des Caraïbes, réputée pour être la plus belle mer du monde. Avec une couleur turquoise incroyable et une température moyenne de l’eau à 24°C, il est simple de succomber à l’envie de tremper ses pieds par ici… Moi-même je suis allée à Playa del Carmen, la farniente dont je parlais tout à l’heure… :$

Préparer son voyage au Mexique

Pour ceux que mon article aurait réconfortés dans l’idée de partir en vacances au Mexique, voici quelques informations de bases sur les préparatifs d’un tel voyage.

Quand partir au Mexique ?

Ce qu’il faut savoir par rapport au Mexique, c’est que le climat y est bon toute l’année. Cependant, de juin jusqu’à octobre se déroule la saison des pluies. Mais pas d’inquiétude, les températures sont excellentes et la pluie prend la forme d’averses qui ne durent généralement pas plus d’une heure. Pas de quoi gâcher un séjour donc.

Personnellement, je suis partie durant le mois de février, pendant les vacances scolaires parisiennes, et le temps était superbe.

Les papiers

Pour vous rendre là-bas, il vous faudra un passeport d’une durée de validité d’au moins 6 mois au-delà de la date de fin de votre séjour, ainsi qu’un Visa si votre voyage dure plus de 90 jours.

La monnaie

La monnaie locale est le Peso Mexicain, toutefois, il est possible d’utiliser le dollar américain qui y est monnaie courante. Malgré que l’usage de la carte bancaire se soit plutôt bien démocratisé, pensez quand même à prendre de la monnaie avec vous. Les petites villes un peu perdues ne disposent pas de DAB. D’autant plus que ça limitera vos frais de transactions bancaires.

Quelques adresses pratiques avant de partir

Ambassade du Mexique en France
Téléphone : 01.53.70.27.70
Adresse : 9 rue de Longchamp, 75116 Paris
Site officiel de la ville de Mexico
df.gob.mx
Les conseils du gouvernement français pour les voyageurs à destination du Mexique
diplomatie.gouv.fr
Mon voyage au Mexique : Farniente & Découverte, 3.3 out of 5 based on 4 ratings

Partagez votre avis avec nos voyageurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les voyageurs ont laissé 2 avis

Sarah Le

Article très sympa qui m’a replongé en 2004 lors de notre voyage dans la péninsule du Yucatán.
Nous, nous avons eu la chance de pouvoir monter sur le Castillo de chiches itza.
Je rajouterai à visiter dans le Yucatán:
Tutum du fait de sa situation au bord de la mer des caraïbes
Coba au milieu de la jungle!

Par contre, pou le climat, les mois de septembre et octobre sont tout de même des mois  » a risque » du fait de la possibilité de formation des cyclones!
Pour avoir pris la queue d’un deux, c’est impressionnant. C’est le déluge, mais en même temps c’est chaud…
Et une semaine après notre retour, le célèbre cyclone Émily ravageait tout.
Donc c’est quand même bon de partir sur ces mois en connaissance de cause.

Répondre
Sabrina Le

Tu as eu de la chance de monter sur El Castillo. Moi quand j’y suis allée, nous n’avons pas eu le droit car ils disaient que cela abîmait le temple. J’avais beaucoup été déçue par ça d’ailleurs.

Comment c’était dans la jungle à Coba ? Je n’y suis pas allée. C’est un peu comme dans Tarzan non ? ^_^

Pour le cyclone Emily, on peut dire que vous êtes rentrés à temps !

Répondre