Petite escale aux Saintes, Terre de haut

Le mois dernier, j’ai eu l’occasion de partir en Guadeloupe en famille. Une semaine de soleil pour un séjour de rêves, non pas dans un pays étranger, mais dans un département d’outre-mer.

Arrivés sur place en soirée, nous étions surtout fatigués et sommes allés rapidement nous coucher. L’avantage est que le lendemain, le réveil se fait très matinal et ça laisse le temps de profiter pendant une longue journée. Nous sommes donc partis sur l’île des Saintes.

La baie des Saintes

Tout d’abord une baie superbe, deuxième baie du monde après la baie d’Along. Rio à cause de la pollution a été déclassée troisième…

La petite ville s’étend le long de la côte. Lorsque vous débarquez, les vendeuses de tourments d’amour vous accueillent avec des assortiments de gâteaux tout frais. Vous en aurez pour environ 2.50€ les 4. Coco pour le classique ou goyave, ananas, banane pour les gourmands.

Au centre un square doté d’une Marianne, une mairie, syndicat d’initiative, des boutiques diverses, souvenirs, nourriture, vêtements (même Désigual est là bas !!).

Le centre ville des Saintes - L'office de tourisme

Le fort Napoléon

Montez au fort Napoléon, pour découvrir la vue superbe de tous cotés. Classé monument historique (Napoléon III n’y mit jamais les pieds !) il ne servi jamais de forteresse, les guerres franco-anglaises étant terminées, mais de prison politique. Des agaves superbes orientées au gré du vent vous guident jusqu’en haut du fort.

Les iguanes

Des hôtes surprenants vous y attendent, se prélassant au soleil ou cachés se fondant dans les arbustes. Ce sont les iguanes ! Plus ils sont gris foncé plus ils sont vieux, les jeunes sont verts presque fluo.

Pause détente à la plage de Pompierre à l’ombre des cocotiers graciles, parmi les chèvres et les poules. Petite anecdote, elles adorent les tourments d’amour ! Vue imprenable sur l’îlet de La Roche percée.

Les Saintes - Des biquettes, beuuuuh

Retour en ville (15 mn à pieds) et en attendant le bateau, une trempette dans le port est la bienvenue dans cette chaleur caniculaire, sous les yeux des pélicans impassibles.

C’est la fin de cette première journée en Guadeloupe. Je vous parlerai du reste du séjour dans un prochain article. Je ne peux malheureusement pas tout vous raconter d’un coup par manque de temps. A la prochaine donc !

Une plage paradisiaque des Saintes

Soyez le premier à partager votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.