Grand tour d’Europe centrale en circuit organisé

Septembre 2015, nous partons effectuer le Grand Tour de l’Europe Centrale. C’est un circuit effectué en car, qui permet de visiter Berlin, Dresde, Prague, Vienne, Budapest, Cracovie,  et Varsovie. Cinq capitales et un certain nombre de lieux, tous dignes d’intérêt.

Le trio Agence Havas – Vacances Transat –Lufthansa  nous ayant fortement déçus en 2014, nous avons acheté cette fois ci le circuit au tour-opérateur breton Salaün-Holidays via son agence de Carhaix. La  prestation inclut les vols Paris-Berlin et Varsovie-Paris qui sont effectués par Air-France.

Le parcours est organisé par Travel Europe, société dont le siège social se situe à Stans en Autriche. Le car est un véhicule tout confort Salaun, le fameux « Royal Class » ; le guide et le chauffeur sont français.

Salaün-Holidays offre une possibilité  intéressante : un service de navette optionnel disponible pour un grand nombre de localisations géographiques, et qui vient prendre et ramener les voyageurs à domicile. Pour nous qui habitons en Lorraine et qui partons de Roissy Charles de Gaulle, cette navette est certes plus onéreuse qu’un voyage par  TER-bus-TGV ou par la route avec parking payant à l’aéroport, mais elle est aussi plus sûre et moins fatigante.

Une semaine avant le départ nous recevons les documents de voyage. Nous sommes agréablement surpris d’être informé qu’il y aura un correspondant Salaün à l’aéroport ; on nous communique également des numéros de téléphone d’urgence. C’est un bon point pour le tour-opérateur Salaün. Vacances Transat par exemple n’offre pas ces prestations.

Samedi 12 septembre : Départ pour Berlin

A l’heure prévue, la navette arrive chez nous. C’est un véhicule de la société Diapason de Metz, société qui nous avait amené à Paris l’année dernière. Diapason fournit d’excellentes prestations. Nous arrivons à Paris sans problème. A l’aéroport une charmante personne de

Salaün est présente : elle a déjà effectué l’enregistrement du vol et elle vient nous aider pour

l’enregistrement des bagages. Contrôle de sécurité, attente, puis  départ pour Berlin par Air-France.

A Berlin nous trouvons le guide qui nous attendait. Le groupe se compose d’une quarantaine de personnes. Un bus local nous amène à notre hôtel, le Seminarus  Campus Hotel. C’est un hôtel très moderne, situé dans le quartier des universités, un quartier calme.

Vu l’heure tardive, le restaurant est fermé. Nous avons droit à un panier repas bien fourni.

Dimanche 13 septembre : Visite de Berlin (Allemagne)

Le petit déjeuner pris à l’hôtel est parfait. Il y a de tout. Ce sera d’ailleurs la règle tous les matins durant tout le circuit.

Nous prenons possession de notre car Salaün. Nous allons découvrir avec l’aide d’un guide local, en car et par de nombreux arrêts, la ville de Berlin, une ville reconstruite, moderne et très étendue. Nous nous arrêterons dans nombre de lieux remarquables : au château de

Charlottenbourg, à la Porte de Brandebourg, devant le palais du Reichstag, au curieux Mémorial des Juifs Assassinés d’Europe fait de 2700 stèles de béton, au Cheekpoint Charlie. Nous visitons le musée du Mur de Berlin qui expose notamment un certain nombre de moyens qui ont permis le passage du mur.

Berlin - La porte de Brandebourg

Berlin - Cheekpoint Chalie

Le repas de midi est pris dans au Ziko’s Grill, un restaurant bruyant et animé, au personnel sympathique et efficace. Quatre choix d’entrées, cinq choix de plats viande + légumes, un dessert copieux. Ce sera un des meilleurs repas que nous aurons fait. L’après-midi est consacré à la visite de l’avenue Unter-der-Linden, du Mur de Berlin, et du Musée de l’Histoire Allemande entre autres. Une seule heure hélas est prévue pour parcourir ce musée ce qui est hélas notoirement insuffisant. La fin de l’après-midi est consacrée à une promenade en bateau (payante) sur la Spree qui permet de revoir une partie de la ville sous  un autre angle.

Retour à l’hôtel. Repas du soir pris au restaurant de celui-ci. C’est un buffet bien garni.

Dans les jours qui suivront, tous les repas du soir sauf un, seront pris dans les restaurants des hôtels. Un bon point pour le voyagiste.

Météo à Berlin (Allemagne)
Aujourd'hui
Nuages
Vent : 4.5 km/h
Humidité : 48%
17°C
  • Lundi Demain 18 °C
  • Mardi   12 °C
Weather Layer by www.BlogoVoyage.fr

Lundi 14 septembre : Visite de Dresde (Saxe)

Nous partons de Berlin vers le sud. Arrivée deux heures plus tard à Dresde, capitale de la Saxe,  presque entièrement détruite par des bombardements en 1945. Visite sous la pluie avec un guide local du centre historique de la ville. Puis repas dans la banlieue de Dresde au Heims Kafee. (ou Le Love ?). Repas très basique qui contraste avec celui d’hier midi. Nous prenons la route, passons la frontière tchèque et arrivons à Prague dans la soirée. Il ne pleut plus et nous aurons du beau temps tout le reste du voyage

Dresde

Nous allons loger pour deux jours à l’Hôtel Sonata. C’est un hôtel de centre ville, placé à l’intersection de deux avenues, bien rénové et situé dans un  immeuble ancien. Le plafond est  à plus de trois mètres… Il y a des doubles fenêtres, mais malgré tout les chambres donnant sur la rue sont bruyantes.  Les sons graves arrivent à passer et on a l’impression à chaque démarrage de voiture, que c’est une moto à échappement libre qui part. Il faut dire qu’il y a évidemment des feux tricolores à l’intersection et qu’il y a de nombreux démarrages.

Le bruit ne cesse qu’au milieu de la nuit.

Plus ennuyeux. Il n’y a jamais de place dans la rue pour garer le car. Celui ci doit donc stationner sur la voie de circulation de gauche l’avenue. Le chauffeur a quand même pris la précaution de placer l’avant du car sur le trottoir pour que la montée et la descente s’effectue en relative sécurité. Cependant les personnes sont  frôlées par les véhicules qui passent à souvent à vive allure. Le 50 en ville ne semble par être appliqué à Prague. Pour les raisons évoquées ci dessus, cet hôtel ne semble pas avoir été un bon choix.

Le repas du soir est donc pris sur place. C’est un buffet qui ne donne lieu à aucune critique.

No weather data found for [, Saxe, Dresde, horizontal]

Mardi 15 septembre : Visite de Prague (République Tchèque)

Cette journée est consacrée à la visite à pied de Prague avec un guide local. Nous allons beaucoup marcher, et passer dans un grand nombre d’endroits intéressants de la ville. Après quatre heures de déambulation, nous nous restaurons au Restaurace Zlată Lyra dans la vieille ville. Un bouillon de poulet en entrée, un plat comportant canard, pommes de terre et chou cuit, un dessert. C’est un repas typique des pays de l’Est. Nous en aurons finalement peu durant ce circuit. L’après-midi est consacré à terminer la visite du centre de Prague. Nous revenons à notre hôtel vers cinq heures. Pas mal de temps libre en fin d’après-midi. Mais un problème pour acheter des souvenirs : la république tchèque n’est pas encore dans la zone euro. On ne sait jamais si un commerçant accepte ou non l’euro. Et personne n’a en sa possession des couronnes tchèques…

Prague - Place Venceslas

Nous dînons  exceptionnellement dans la banlieue de Prague en pleine campagne dans un restaurant animé par un groupe tzigane. Nous sommes trois groupes de touristes présents dans la salle, les boissons sont à volonté (c’est à dire deux verres, personne n’abuse…), l’orchestre est dynamique, mais le repas est à l’économie… Nous avons deux crêpes pour dessert alors que les autres groupes ont de belles glaces ! Cette soirée reste quand même une bonne soirée.

Météo à Prague (République)
Aujourd'hui
Pluie
Vent : 1.7 km/h
Humidité : 77%
13°C
  • Lundi Demain 23 °C
  • Mardi   20 °C
Weather Layer by www.BlogoVoyage.fr

Mercredi 16 septembre

Nous allons terminer la visite de Prague ce matin en allant au quartier Hradcany, le quartier du château de Prague. Nous visitons la cathédrale Saint-Guy, la basilique Saint Georges, le Vieux Palais…

Déjeuner au  restaurant Svateko Jana Nepomuckemo qui offre un repas correct.

Nous prenons la route vers Bratislava en Slovaquie. Nous arriverons à l’hôtel Park Inn Danube de Bratislava avec une heure de retard suite à un arrêt prolongé de la circulation sur l’autoroute. L’hôtel est situé en centre ville dans une rue adjacente. Les chambres sont grandes et bien équipées. Le WC est séparé ce qui est inhabituel. L’endroit est calme (mais notre chambre donne sur l’arrière). Nous dînons fort bien  au restaurant de l’établissement.

Jeudi 17 septembre : Visite de Vienne (Autriche)

Visite aujourd’hui de Vienne avec un nouveau guide local. Cette capitale, sans doute la plus belle ville du parcours,  se trouve à une soixantaine de kilomètres de Bratislava.

Nous avons une heure de temps libre vers 11h00 ; c’est le moment d’acheter les cartes postales, de les remplir et de les poster. Ne pas les poster par mégarde d’un pays voisin, elles ne partiraient pas.

Nous déjeunons dans le restaurant, très classe, de l’hôtel de ville.

L’après-midi est consacré à la visite du Château de Schönbrunn, ancienne résidence d’été de la famille impériale, et un des sites touristiques les plus visités de Vienne.

Vienne

Retour à Bratislava en soirée et repas pris à nouveau au restaurant de l’hôtel.

Météo à Vienne (Autriche)
Aujourd'hui
Soleil partiel
Vent : 3.9 km/h
Humidité : 32%
17°C
  • Lundi Demain 24 °C
  • Mardi   24 °C
Weather Layer by www.BlogoVoyage.fr

Vendredi 18 septembre : Visite de Budapest (Hongrie)

Nous partons en Hongrie et arrivons vers 11h00 à Budapest. La fin de la matinée est consacrée à une montée du Mont-Gellert, d’où le panorama sur la ville est magnifique.

L’un des participants au voyage réussit à cet endroit, à perdre plusieurs centaines d’euros en jouant au bonneteau ! La descente de Mont-Gellert en car est extrêmement malaisée compte tenu de l’étroitesse des ruelles et du gabarit du véhicule, mais le chauffeur réussit un sans-faute.

Nous dînons en terrasse  dans un restaurant proche, le Danubian Hotel  qui donne sur le Danube et sur un  énorme pont vert qui enjambe celui-ci. Le café dans cet établissement est bon marché : un euro. Il faut préciser que  les boissons sont gratuites aux repas (un seul verre quand même !), mais les cafés sont payants. C’est le contraire des USA.

Budapest - Vue sur le Danube

L’après-midi est consacrée à la visite avec un guide local de la capitale hongroise. Vers cinq heures, nous avons droit à l’arrêt toilettes dans un magasin proche de la cathédrale, qui vend des souvenirs et qui propose des dégustations d’alcools. Attention: les prix y sont particulièrement élevés… Une heure de temps libre pour flâner dans la ville, puis nous partons pour  l’hôtel  Danubian Grand Hotel, un établissement vieillot, au style ancien, très chic et calme, et qui  se situe sur une île entre deux bras du Danube.

Budapest

Le repas du soir est pris une fois de plus au restaurant  de l’hôtel. Un orchestre tzigane y fait une animation bruyante. Nous remarquons que ce lieu fonctionne en mode buffet (chic !), mais un serveur nous détrompe: pour nous il n’est prévu  qu’un repas classique, goulash et riz + pâtisserie … Economies, économies … Certaines personnes du groupe auront du mal d’ailleurs à digérer le repas et seront barbouillées.

Météo à Budapest (Hongrie)
Aujourd'hui
Temps clair
Vent : 1.4 km/h
Humidité : 66%
16°C
  • Lundi Demain 26 °C
  • Mardi   22 °C
Weather Layer by www.BlogoVoyage.fr

Samedi 19 septembre

Une longue journée en car nous attend. Nous allons quitter Budapest, traverser la Slovaquie, et entrer en Pologne en empruntant essentiellement les réseaux secondaires.

Nous nous arrêtons vers midi à Banska Bystrica l’unique grande ville entre Budapest et Cracovie. Près du parking se trouve un musée militaire extérieur avec de nombreux engins.

On y trouve notamment un char Panser IV, qu’il est difficile de voir en France, sauf peur être au Musée des Blindés de Saumur. Malheureusement, nous ne nous y arrêtons pas. Dommage, la visite de cet endroit  aurait pu un peu casser la monotonie de cette journée.

Le déjeuner est pris à la Narodny Dom, l’ancienne maison du peuple.  Sur chaque table il y a un petit carton qui annonce un repas spécial pour 12,30 euros : soupe, canard-choux-pommes de terres, gâteaux.

Mais ce n’est pas non plus pour nous. On nous servira un repas plus simple, que l’on pourrait qualifier de frugal.

On reprend la route et on entre en Pologne vers 16h00. Arrêt à une station service qui possède un bureau de change. C’est ici que vous pourrez acheter vos  Zloty et vos bouteilles de vodka.

Les toilettes se situent à coté de la station. Elles sont payantes comme dans beaucoup de toilettes en Europe (sauf dans les Mac-Do). Mais il faut payer en Zloty, les euros ne sont pas acceptés. Et personne n’a de petite monnaie polonaise. Et l’employée ne veut pas rendre la monnaie ! On est un peu dans le monde de l’absurde. On trouvera d’ailleurs beaucoup plus de personnes désagréables en Pologne que dans les autres pays traversés. Avis aux organisateurs: essayer de trouver  un autre lieu pour effectuer l’arrêt …

Nous repartons. La différence entre la Pologne et La Slovaquie apparaît dès la frontière, rien qu’en observant les maisons d’habitation. La Pologne est riche et elle le montre.

Nous nous arrêtons à Wieliczka pour visiter la mine de sel. C’est un endroit particulier, étonnant, unique en son genre. Le sel, c’est du chlorure de sodium, le sel de cuisine, mais malgré ce que l’on pourrait croire, la mine n’est pas blanche mais grise. Il faut penser à bien se couvrir, surtout en été, car la température est fraîche. On descend par une vraie cage de mine, puis on explore les différents lieux remarquables en parcourant  nombre de galeries. La visite dure environ deux heures.

Pologne - Mine de sel de WIeliczka

Personne ne s’est perdu dans la mine, on peut repartir pour Cracovie.

Ce soir nous allons dormir à l’hôtel Double Tree by Hilton, un établissement très moderne qui vient d’ouvrir. La chambre est spacieuse, il y a même un canapé, la climatisation fonctionne,  il y un très grand écran de télévision, l’isolation phonique est parfaite, le son de la télé est renvoyé dans la salle de bain, il est possible  de se faire du café, il y a un coffret fort, un seau à glace, un fer à repasser, une table à repasser… Il ne manque rien. Merci aux organisateurs de nous avoir fait goûter à un tel luxe.

Le restaurant est évidemment très classe. Mais le personnel n’est pas encore bien  rodé. Soupe, poisson et légumes, fruits frais en dessert. Ce dessert nous change du gâteau au chocolat habituel. Si vous prenez une bière vous avez droit à un énorme verre, par contre le vin est servi avec parcimonie.

Dimanche 19 septembre : Visite de Cracovie (Pologne)

Visite le matin de la vieille ville de Cracovie toujours avec un guide local, puis de la colline du Wavel, où se trouve l’ancien palais royal. Détail pratique : nous n’avons pas vu de WC public le long de notre parcours en ville, il faudra attendre d’être au château pour trouver des toilettes

Le repas de midi pris dans un immense restaurant situé sur la Place du Marché Sukiennicy Kompania Kuflowa. Nous déjeunons dans une cave voûtée, proche des cuisines. Le menu est pour une fois particulier : assortiment de charcuteries qu’il faut partager, poulet rôti, jarret de porc, chou en salade, lentilles… Au dessert : glace + gâteau. Les jeunes serveurs se démènent le dos complètement tordu en portant à bout de bras d’immenses plateaux.

Ce solide repas avalé, nous partons visiter le camp d’extermination d’Auchwitz-Birkenau.

Le guide nous indique que les personnes qui souhaitent ne pas faire la visite  peuvent rester dans le car. Celle ci, émouvante,  éprouvante, se fait en deux étapes Auchwitz puis Birkenau, séparées par un court trajet en car.

Départ pour Czestochowa où se trouve le sanctuaire de Jasna Gora, haut lieu de la chrétienté.

Nous arrivons assez tard à l’Hôtel Grand Czestochowa. Le contraste avec l’hôtel précédent est énorme. C’est spartiate… Cet hôtel est plutôt  un lieu pour pèlerins. Pas de mini-bar, de coffre-fort, de climatisation, mais quand même une grande télé. Une belle douche dans la salle de bain mais lorsque l’on est assis sur le WC, les genoux touchent l’évacuation du lavabo. Aucune tablette pour poser quoi que ce soit.

La fermeture de la chambre s’effectue à l’ancienne : par une clé et non pas par une carte magnétique.

Quant au réveil le matin, il se fait de manière simple : quelqu’un vient frapper à la porte…

Ceci dit l’hôtel est sympathique, confortable, propre et bien entretenu. Il y a dans le hall de réception, une petite boutique de souvenirs  ouverte de 7h00 à 9h00 et de 18h00 à 22h00 où il est possible de payer en euros.

Le restaurant se situe au dernier étage. Une surprise : les tables sont plus hautes d’au moins dix centimètres que des tables normales. Cela fait une impression curieuse lorsqu’on est assis. On a l’impression d’être des enfants ! Pour l’une des personnes du groupe, de toute petite taille, la position est insupportable ; elle n’hésite pas, elle place une deuxième chaise sur la première. Le serveur  horrifié vient aussitôt remettre les choses à l’état. La dame aura quand même droit à deux coussins pour pouvoir dîner à peu près correctement.

Les serveurs commettront des fautes de service. Ils servent par exemple six personnes d’une table de huit, puis vont servir une autre table de la même manière, et pendant ce temps les deux exclus de la distribution n’ont plus qu’à regarder les autres manger.

No weather data found for [, Pologne, Cracovie, horizontal]

Lundi 20 septembre : Visite de Varsovie (Pologne)

On se rend ce matin au monastère des Pères Paulins à Jasna Góra, où se trouve l’image miraculeuse de la Vierge de Częstochowa, l’icône de la Madone Noire. Il y a peu de pèlerins à cette heure de la journée, ce qui rend aisé les déplacements. Dans la chapelle, la visite s’effectue par les côtés par un trajet en forme de U ce qui permet de voir l’impressionnante icône pendant quelques instants. Nous visitons également la salle des Chevaliers puis nous quittons la ville pour la capitale Varsovie ville qui a été pratiquement détruite lors de l’insurrection d’août 1944 et qui a été remarquablement reconstruite.

Un petit tour de la ville, puis nous prenons  un déjeuner copieux agrémenté d’un verre de vodka au restaurant Bazeliszek qui donne sur la Place du Marché.

La visite continue  l’après-midi en parcourant à pied divers lieux remarquables dont le

Château Royal. Jusqu’à maintenant, tous les guides locaux que nous avons eus étaient à la fois extrêmement compétents et sympathiques. A Varsovie, ce n’est plus le cas : la guide s’est montrée despotique, emportée et particulièrement désagréable et a un peu gâché la fin du circuit.

Varsovie - Palais Royal

Le soir nous logeons à l’hôtel Westin, un hôtel tour situé dans le quartier  des affaires, avec un ascenseur extérieur, un établissement extrêmement moderne et aux chambres parfaitement équipées.

Repas du soir au restaurant situé au rez-de-chaussée.

No weather data found for [, Pologne, Varsovie, horizontal]

Mardi 21 septembre

Nous nous levons beaucoup plus tard que d’habitude puis quittons l’hôtel avec un bus local qui nous conduit à l’intérieur de Varsovie. Notre car habituel est parti avec son chauffeur pour rentrer en Bretagne. Nous nous rendons avec notre guide jusqu’à la Place du Marché où là chacun aura deux heures de temps libre. Nous faisons les dernières emplettes dans une boutique de souvenirs donnant sur la place et dans une supérette (ML Delicatesy) située dans une rue parallèle (au 49 Ulica Piwna). Nous ne déjeunerons pas car  les restaurants n’acceptent pas les euros et nous n’avons plus de Zloty. Tant pis pour eux.

Retour au bus qui nous amène à l’aéroport. Le guide s’occupe des enregistrements, les  formalités de départ sont effectuées, l’avion part à l’heure à 15h45, nous arrivons à Paris à 18h15, c’est la fin d’un voyage bien réussi.

En conclusion

Le voyage a été parfaitement organisé et a bien répondu à son but : nous donner une belle leçon d’histoire et nous faire découvrir un certain nombre de lieux remarquables situés en Europe Centrale.

C’est un circuit réalisé en car, et qui a comporté des étapes relativement courtes. Il y a eu évidement l’habituel et pénible épreuve des valises, mais celle-ci a été tempérée par le fait que nous avons  passé deux nuits consécutives et ce trois fois, dans le même lieu.

Les guides locaux connaissaient parfaitement leur sujet, parlaient un Français remarquable et étaient sympathiques (sauf la guide de Varsovie). Dommage que Salaun n’ait pas fourni de système sans fil pour visites guidées. Car dans un groupe  important comme le notre, tout le monde n’a pas pu toujours avoir accès aux informations diffusées par les guides.
Le chauffeur, Patrick, prévenant et serviable, a fait son travail de façon remarquable. D’autant plus qu’il ne connaissait pas le circuit. Notre guide, compétent et cultivé à bien géré le groupe. Cependant, un peu plus de sollicitude envers les participants aurait été  la bienvenue.

Il n’y a pas de critique à faire concernant les hôtels où nous sommes descendus, mis à part peut être celui de Prague.

Les repas dans l’ensemble ont été corrects. Ils ont été organisés le soir dans les hôtels, c’était appréciable.

L’information sur la possibilité d’utiliser l’euro dans les pays comme la République Tchèque, la Hongrie et la Pologne est à mettre en placer. Nous ne savions jamais si nous pouvions payer avec notre monnaie ou non.

Le questionnaire habituel d’appréciation n’a pas été distribué, ce qui est curieux.

Un bon point également pour l’assistance aux aéroports et à la fourniture de numéros d’urgence.

Grand tour d'Europe centrale en circuit organisé, 3.5 out of 5 based on 4 ratings

Poursuivez votre voyage

Circuit Texas-Louisiane-Floride avec Salaün Holidays :...
J’ai structuré cet article en trois parties : une présentation du circuit et une appréciation générale sur celui-ci ainsi qu’un compte-rendu complet du voyage, forcément assez ... Lire la suite
Ricky T.
La croisière Moscou – Saint-Pétersbourg
Août 2013, après avoir visité les années précédentes l’ouest et l’est américain ainsi que le Québec, nous décidons de nous rendre cette année en Russie. Et ce sera ... Lire la suite
Ricky T.
Organisez facilement vos vacances en France avec les...
Souvent, lorsque l’on parle de voyager, on parle de partir à l’étranger. Pourtant, la France est un pays magnifique avec des régions toutes plus splendides les ... Lire la suite
Romain
Canada Vision : 10 jours de circuit avec Vacances Transat
En mai 2014, nous avons effectué du 13 au 22, moi et ma compagne un merveilleux voyage au Canada. Le circuit CanadaVision 10j de Vacances Transat. Lire la suite
Olivier

Partagez votre avis avec nos voyageurs

Les voyageurs ont laissé 2 avis

Jada Le

Bonjour quel est le budget approximatif pour un tour d’europe comme celui ci ?

Répondre
Michelle Le

bonsoir, quel pays avez vous préféré dans ce voyage ?

Répondre